Dimension économique /

LES ACTUALITÉS

  • Evaluer le coût de l’obésité… un exercice difficile


  • Par Dr Bruno Detournay et al., Mise en ligne le

  • 02/01/2017


Une revue des études de coûts de l’obésité aux Etats-Unis montre la variabilité des estimations publiées. Il convient d’être très prudent quant à l’interprétation des résultats…

Introduction

La prévalence de l'obésité chez les adultes dépasse 30% aux États-Unis, ce qui représente un problème de santé publique considérable. (Pour rappel, la prévalence de l’obésité globale a été estimée récemment en France chez les individus âgés de 30 à 69 ans à 15,8% pour les hommes et 15,6% pour les femmes.)

Méthodologie

L’obésité constitue également un fardeau économique important pour la collectivité américaine. Bien que l'impact de l'obésité sur les dépenses de santé soit indéniablement significatif, l'ampleur du coût de l'obésité varie considérablement selon les études. Les auteurs de cette revue ont cherché à documenter les variations dans la conception et la méthodologie des études disponibles dans la littérature et à comprendre l'impact de ces variations sur les estimations publiées. Douze articles récents, traitant des coûts de l'obésité aux Etats-Unis, ont été identifiés et systématiquement analysés. Une méta-analyse a été conduite sur ces données de manière à générer une estimation de référence dans ce domaine. Les auteurs ont également mené une analyse originale des données des enquêtes nationales américaines sur les dépenses de santé (Medical Expenditure Panel Surveys) entre 2008 et 2010 pour comprendre l'impact que pouvait avoir des paramètres comme l’âge ou le choix en matière d’approche statistique ou de méthode d’ajustement sur l'ampleur des coûts estimés.

Parmi les 12 études incluses dans cette revue systématique, 9 études présentaient des coûts moyens annuels de soins médicaux par personne tandis que 2 études estimaient le coût des soins sur la vie entière des individus, une étude faisant état des deux types d’estimation. Aucune des 12 études ne répondait à l’ensemble des critères retenus pour juger de la qualité de ces dernières : l'utilisation d'échantillons représentatifs au niveau national, le recours à des données longitudinales, l'analyse d'adultes de toutes les classes d’âges et des méthodes d’ajustement appropriés des facteurs de confusion. Le coût marginal annuel de l'obésité par personne variait de 227 $ à 7269 $ selon les études !

Résultats

La méta-analyse des 12 études, conduite avec un modèle à effet aléatoire, montre que les dépenses médicales annuelles attribuables à un individu obèse étaient en moyenne de 1 901 $ (1 239 $ - 2 582 $) en 2014, soit environ 149,4 milliards de dollars au niveau national et 5% des dépenses de santé américaine. Les deux facteurs les plus significatifs de la variabilité des estimations de coûts étaient les groupes d'âge (les surcoûts liés à l’obésité apparaissant plus élevés aux âges les plus avancés) et les choix en matière de méthode d’ajustement pour prendre en compte les comorbidités liées à l'obésité. Ce résultat est logique si l’on considère que la plupart, sinon la totalité, des coûts attribuables à l'obésité sont en fait la conséquence des complications de cette dernière et qu’à mesure que l'âge augmente, la population obèse est susceptible de développer plus de complications, entraînant des consommations de soins plus élevées. Inversement, les autres facteurs démographiques (sexe, ethnicité) socioéconomiques (éducation, revenus du ménage, statut marital ou la couverture assurantielle) avaient apparemment peu d’impact.

Les variations considérables observées entre les études sur l’estimation du coût médical de l'obésité résultent ainsi des choix méthodologiques retenus par ces dernières et, en particulier, des tranches d’âge sélectionnées comme des complications prises en compte. Les auteurs attirent l’attention des chercheurs et les décideurs sur la prudence avec laquelle ils doivent considérer les estimations de coûts publiées dans ce domaine en fonction des questions scientifiques et politiques qu’ils se posent.

Articles en question :
Kim DD, Basu A. Estimating the Medical Care Costs of Obesity in the United
States: Systematic Review, Meta-Analysis, and Empirical Analysis. Value in Health. 2016 ; 9 : 602-613

Lien vers l’article

Le contenu de cet article n’engage que le point de vue de ses auteurs.